L’estomac et les intestins


Le tabagisme peut provoquer différents cancers digestifs, comme celui de l’œsophage, de l’estomac, du côlon ou du pancréas.
Après avoir arrêté de fumer, ce risque diminue avec le nombre d’années de sevrage.  
Fumer favorise les ulcères à l’estomac chez les personnes qui sont également infectées à ce niveau par la bactérie H. pylori (une infection bactérienne). 
Le tabagisme entraîne toute une série de perturbations au niveau de l’estomac, par exemple une acidité accrue et un reflux qui disparaissent peu de temps après avoir arrêté de fumer.